Tout savoir sur le crédit à la consommation

crédit-consommation

Tout savoir sur le crédit à la consommation

Un crédit à la consommation est un crédit pour financer des projets personnels. Il répond notamment à un besoin de trésorerie pour un voyage, un événement, des achats ou encore des études. Ce crédit est également connu par le fait qu’il n’y a aucun justificatif nécessaire. Aussi faut-il comprendre à quoi consiste ce prêt.

Principe du crédit à la consommation

Il s’agit d’une somme d’argent mise à la disposition de l’emprunteur suite à une demande. On peut obtenir ce crédit en négociant directement avec une banque ou autre établissement emprunteur ou encore par le biais d’un marchand. Dans les deux cas, on peut emprunter entre 200 et 75 000 euros. Comme son nom l’indique, l’argent sera utilisé pour des achats de biens de consommation notamment un voyage, une voiture, un événement, etc.

On distingue deux grandes catégories de prêt à la consommation. D’emblée, il y a le crédit affecté, c’est-à-dire que, la somme obtenue sera affectée à une utilisation précise. A titre d’exemple, c’est le cas d’un achat immobilier. D’un autre côté, il y a le crédit non-affecté. Il s’agit d’un credit consommation sans justificatif. En d’autres termes, c’est une somme d’argent qu’on peut dépenser comme on veut sans avoir à préciser cela sur le dossier.

En ce qui concerne le remboursement, ce sera la somme empruntée avec l’intérêt de la banque ainsi que les autres frais comme le frais de dossier ou le frais de traitement. Il est à noter que le taux d’intérêt dépend de chaque banque. Néanmoins, il y a ce qu’on appelle taux d’usure qu’on ne peut pas dépasser. De plus, ce remboursement se fait de façon échelonnée, et la somme va également dépendre de la durée du prêt.

Protection des consommateurs

La protection des consommateurs a été particulièrement établie afin d’éviter justement ce consommateur d’un éventuel surendettement. C’est valable pour les crédits à la consommation notamment de moins de 75 000 euros. De plus, il faut que le contrat soit de trois moins minimum. Les détails sont sur la fiche de protection consommateur, mais il y a quelques points essentiels à connaître.

En effet, à titre d’exemple, le client a droit à un temps de réflexion en ce qui concerne de signer le contrat ou non. Ce délai est de 15 jours. De même, après la signature du contrat, il est encore possible de changer d’avis. Cela arrive effectivement que l’on change d’avis même après la signature du contrat. Pour cela, le client dispose de 14 jours pour se rétracter et annuler le contrat. Dans tous les cas, il est question d’éviter d’accumuler des crédits.

Par ailleurs, il est du plein droit de l’emprunteur d’exiger une bonne lisibilité et authenticité du contrat. De plus, toutes les informations nécessaires et utiles au contrat doivent figurer sur celui-ci dans les moindres détails. Notamment de la durée du contrat, du montant des mensualités, le taux d’intérêt, la durée du contrat, etc. Encore une fois, le client doit être en pleine conscience et en compréhension du prêt auquel il souhaite s’inscrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.